Plongez au cœur des traditions boliviennes grâce à ce circuit dédié à tous les passionnés de rencontres culturelles authentiques. Conçu pour apprécier le plus justement possible le quotidien de ces habitants, ce circuit vous donnera un aperçu de la culture andine du Lac Titicaca, jusqu’à Sucre et Potosi, en passant par Tuni en Cordillère Royale. Les temps forts de votre voyage: – La Navigation sur un catamaran / voilier au milieu du lac Titicaca, le plus haut lac navigable au monde. – Les moments uniques avec des Aymara dans le petit village de Tuni au coeur de la Cordillère Royale. – La traversée des sublimes paysages du Sud Lipez et admirez le coucher de soleil sur l’infini Salar d’Uyuni. – La rencontre avec des villages Quechua de la région de Sucre et Potosi, pour apprendre leur art du tissage

ITINERAIRE

  • Jour 1
  • La Paz
  • Jour 2
  • La Paz
  • Jour 3
  • CopacabanaYumani
  • Jour 4
  • Yumani- Chuquiñapi
  • Jour 5
  • Chuquiñapi Copacabana
  • Jour 6
  • Huatajata- Tuni
  • Jour 7
  • Tuni- La Paz- Uyuni- Colchani
  • Jour 8
  • Uyuni- Jirira
  • Jour 9
  • Jirira- San Juan
  • Jour 10
  • San Juan- Laguna Colorada
  • Jour 11
  • Laguna Colorada- Uyuni
  • Jour 12
  • Uyuni- Potosi
  • Jour 13
  • Potosi- Sucre
  • Jour 14
  • Sucre- Tarabuco - Candelaria
  • Jour 15
  • Candelaria- Sucre
  • Jour 16
  • La Paz
  • Jour 17
  • La Paz

Jour 1 - La Paz

  • Un chauffeur vient vous chercher à l'aéroport et vous amène à votre hôtel. Un peu d'histoire pour commencer ! Cette après-midi nous visitons le Musée National d’Ethnographie et de Folklore (MUSEF). Le musée présente une collection riche et variée retraçant l’histoire des cultures andines et boliviennes de l’époque pré-inca à nos jours.
  • Une salle est consacrée aux costumes et coiffes en plumes, une autre aux masques! Votre guide vous expliquera l’histoire qui se cache derrière ces accessoires, utile pour comprendre les différentes danses que vous verrez au carnanal: auqui auqui, doctorcito, diablada, kusillo...
  • Nuit à l'hôtel Casa de Piedra Hotel Boutique.

Jour 2 - La Paz

Notre guide vient nous chercher à 9h dans le hall de l’hôtel pour partir à la découverte des traditions “paceñas” : une promenade unique au cœur de la vie quotidienne des habitants de la capitale. Nous commençons par entrer dans le marché couvert Mercado Lanza où nous nous mêlons aux travailleurs qui prennent ici leur petit-déjeuner. Nous prenons ensuite le téléphérique pour monter à El Alto et profiter d’une vue panoramique sur la ville et les sommets environnants. Nous survolons le cimetière général, dans lequel nous allons entrer. Nous découvrons ainsi les traditions post-mortem andines : sur les tombes les familles ne déposent pas seulement des fleurs mais des offrandes bien plus élaborées. Nous nous plongeons ensuite dans les traditions vestimentaires et festives de La Paz en descendant à pied du cimetière jusqu’au centre. Vous avez sûrement déjà croisé de nombreuses “cholitas”, ces femmes en habits traditionnels andins. Ici, chaque rue correspond à un vêtement ou un accessoire : jupes, chaussures, chapeaux haut-de-forme, boucles d’oreille etc. Dans la rue Los Andes ce sont les danses folkloriques qui sont à l’honneur : nous découvrons une multitude de costumes et masques colorés. Nous continuons la journée dans le “marché aux sorcières”. C’est ici que les “paceños” achètent le matériel nécessaire aux cérémonies d’offrandes à la Pachamama (la Mère Terre) : feuilles de coca et autres plantes médicinales, miniatures en sucre et fœtus de lamas notamment. Au détour de la rue Jaen, dernière rue coloniale de la ville, une cholita, Rosario, vous accueille dans sa boutique de vêtements et vous explique l’histoire de la mode aymara. Rosario vous propose ensuite de vous mettre dans la peau d’une cholita : vêtissez-vous avec des habits traditionnels et rendez-vous à la calle Jaen, l’une des rues coloniales les plus prévervées de la ville, pour une séance photo ! Un moment de partage unique ! Nuit à l’hôtel cholet Havana.

Jour 3 - CopacabanaYumani

En route vers le plus grand lac navigable au monde (8560 km² partagés entre Pérou et Bolivie) ! À une altitude moyenne de 3800 mètres et entouré des cordillères enneigées, le lac Titicaca est connu pour ses îles pleines de traditions et d’histoire. Nous quittons La Paz en transport privé pour rejoindre Copacabana, principale municipalité bolivienne en bordure du lac. Pour arriver, nous longeons le lac et la Cordillère Royale pendant 155 km (environ 3h30 de route) et traversons peu avant d’arriver, le détroit de Tiquina en bac. Depuis Copacabana, nous prenons le bateau pour l´île de la Lune, où nous visitons le temple des « Ñustas », le temple des vierges. Puis nous prenons la direction de l’île du soleil. Nous débarquons au site inca de Pilkokaina, ancien palace inca. Il reste encore environ 1h15 de marche pour rejoindre le village de Yumani où nous passons la nuit. Notre déjeuner d’aujourd’hui est un moment particulier : nous partageons l’Apthapi. Probable héritage de la civilisation Tiwanaku, cette tradition Aymara est un moment de partage au sein de la communauté. Chacun apporte un ou plusieurs produits issus de ses cultures ou de son élevage et le dépose sur la nappe coloré en tissu traditionnel (“Aguayo”) posé au sol. On s’assoie ensuite tous ensemble autour de ce repas fait de maïs, de fromage, d’œufs, de poisson, de viande grillée ou séchée, de galettes de quinoa et d’une grande variété de pommes de terre. Nuit à l’hôtel Ecologe La Estancia***.

Jour 4 - Yumani- Chuquiñapi

  • Depuis le village de Yumani, nous descendons vers la Plage Japari où nous prenons place sur notre catamaran (construit par des jeunes de la Communauté locale de Santiago de Huata) pour naviguer sur le plus haut lac navigable au monde : partez à l'abordage !
  • Nous partons pour une traversée du Lac Titicaca en catamaran d´une durée de 5 à 6 heures environ (selon le vent). Au loin se dressent les montagnes de la Cordilère Royale, qui semblent veiller sur vous. Nous pouvons également admirer l´île de la Lune, où nous pouvons faire une pause vers 13 heures pour déjeuner (A noter qu´il n´est pas certain de s´y arrêter - selon le climat).
  • Vers 16 heures, nous arrivons sur la plage de Chuquiñapi pour rejoindre la Casa de Retiro. Casa de retiro de type colonial. Vous aimerez la vue sur le Lac et cette partie où vous ne rencontrerez pas un touriste. Nous passons la nuit à Chuquiñapi.

Jour 5 - Chuquiñapi Copacabana

Transport Chuquiñapi – Huatajata 30min de trajet De Huatajata, nous traversons le lac Titicaca mineur en direction de la petite île de Pariti. Nous commençons par une visite du musée, l’occasion de découvrir des objets en céramique, témoignage de la culture Tiwanakota. Puis nous faisons une petite randonnée (1h-1h30) pour atteindre le sommet de l’île et apprécier la vue sur le lac. Nous reprenons ensuite notre bateau pour l’île de Suriki. Elle est le poumon du lac Titicaca, c’est ici que toutes les embarcations, traditionnelles ou touristiques, sont construites. Nous rejoignons un atelier de construction pour voir le processeur de fabrication et nous mangeons en compagnie des artisans. Un dernier crochet par un atelier de fabrication de Totora, bateau traditionnel en paille, et nous traversons l’île à pied pour une balade facile et agréable, dans des contrées très peu touristiques. Retour à Huatajajata dans l’après-midi. Transport en bateau Huatajata – Pariti – Suriki – Huatajata – 1 jour. Nuit à l’hôtel Inca Utama****.

Jour 6 - Huatajata- Tuni

  • Véritable immersion dans le quotidien de la communauté, cette journée est consacrée au partage de la vie au village et découverte de l’activité locale. Les habitants vous accueillent chaleureusement et vous expliquent quelle est l'importance du lama dans leur culture, l’éducation des enfants, leurs croyances et rites, l'organisation sociale d’un village aymara. Cette rencontre, authentique et inédite, vous laissera un souvenir inoubliable.
  • Plusieurs activités sont possibles selon vos envies et selon la saison : A certaines saisons, les locaux s’adonnent beaucoup à la pêche. - récolte aux champs. - visite de l´école du village. - élaboration du chuño, une pomme de terre déshydratée grâce à des savoirs ancestraux très appréciés par les Aymaras (en juin-juillet) - petite randonnée. Déjeuner et diner andin.
  • Nuit à l'Ecolodge Tuni.

Jour 7 - Tuni- La Paz- Uyuni- Colchani

Ce matin encore de nombreuses activités vous attendent ! Selon vos envie et la saison, vous pouvez choisir entre ces options : – partie de pêche à la truite dans les lagunes au pied du Condoriri avec le guide local. A certaines saisons, les locaux s’adonnent beaucoup à la pêche. – récolte aux champs. – visite de l´école du village. – élaboration du chuño, une pomme de terre déshydratée grâce à des savoirs ancestraux très appréciés par les Aymaras (en juin-juillet) – petite randonnée. Nous retournons ensuite au village pour le déjeuner. Ce repas typique vous étonnera d’autant plus que vous allez pouvoir mettre la main à la pâte ! Vous allez en effet participer à l’élaboration du repas selon les techniques locales. Transport Tuni – La Paz. Durée : environ 3h30 Vous prenez votre vol La Paz – Uyuni. Un chauffeur vient vous chercher à l’aéroport et vous amène à votre hôtel à Colchani. Nuit à l’hôtel Palacio de Sal****. Situé au bord du Salar d’Uyuni, le Palacio de Sal est intégralement construit en sel. Avec son Spa à la fois moderne et inspiré de la cosmovision andine, savoir ancestrale, c’est le lieu parfait pour recharger ses batteries !

Jour 8 - Uyuni- Jirira

Le désert de sel
Nous partons aujourd’hui à la découverte du plus grand désert de sel du monde ! Nous quittons l’hôtel à 09h en 4×4 privé pour rejoindre le salar d’Uyuni (3650 m alt.). Après environ une demi-heure de route, nous faisons un arrêt à Colchani pour visiter une exploitation de sel et l’unique hôtel de sel construit sur la surface du salar (fermé depuis 2001). Nous roulons ensuite environ une heure trente (73 km) sur cette immense étendue blanche pour atteindre l’île d’Incahuasi. Cette surprenante île d’origine volcanique, perdue en plein cœur du salar, offre un point de vue imprenable sur le désert de sel et les volcans environnants. Elle est recouverte de stromatolithes et de cactus géants (les stromatolithes sont des colonies bactériennes fossilisées, premières traces de vie sur Terre). L’après-midi, nous continuons notre traversée pendant 46 km (une demi-heure) jusqu’à l’extrémité nord du salar, aux pieds du volcan Tunupa (5432 m alt.). Nous passerons la nuit au bord du salar, dans le petit village de Jirira. Avant d’y arriver, nous nous arrêtons dans le village voisin, Coquesa, célèbre pour ses momies de la culture Chipayas. Nuit à l’auberge Doña Lupe*. Chambre avec vue sur le salar

Jour 9 - Jirira- San Juan

Ce matin nous allons visiter Coquesa, petit village voisin célèbre pour ses momies Chipayas. Le propriétaire du petit musée sera ravi de nous présenter sa collection d’objets récoltés depuis une dizaine d’année sur les flancs du volcan Tunupa : céramiques, instruments de chasse et de cuisine etc. Dans le jardin, d’étranges animaux sculptés par l’érosion vous attendent. Nous nous engageons ensuite à nouveau sur le salar que nous traversons de nord à sud (environ 80 km), l’occasion de compléter notre collection de photos… Nous roulons encore 40 km vers le sud jusqu’au village de San Juan (3600 m alt.), où se trouvent de spectaculaires momies des “seigneurs des Lipez” (1200 avant J.C) et où nous passerons la nuit. Nuit à l’auberge La Cabaña de Sal*.

Jour 10 - San Juan- Laguna Colorada

Nous commençons aujourd’hui notre traversée du Sud Lipez, région de haute altitude connue pour ses vastes étendues désertiques, ses lagunes colorées, ses salars, ses formations rocheuses et ses volcans. A la sortie de San Juan, nous traversons tout d’abord le petit salar de Chiguana (3650 m alt.), aux pieds du volcan Tomasamil (5900 m alt.). Puis, la piste grimpe jusqu’à environ 4200 mètres d’altitude et nous nous arrêtons au mirador du volcan Ollagüe (5868 m alt.). Ce volcan toujours actif abrite l’une des mines de soufre les plus hautes du monde. Nous longeons ensuite la frontière chilienne vers le sud, en empruntant la célèbre “route des joyaux” qui borde les lagunes Cañapa, Hedionda, Ch’arkota et Honda, sanctuaires de trois variétés de flamants roses. La piste se poursuit à travers les superbes paysages du désert de Siloli (4700 m alt.) et nous découvrons son fameux “arbre de pierre”. Après avoir parcouru environ 230 km, nous arrivons en fin d’après-midi à la Laguna Colorada (4278 m alt.), au bord de laquelle nous passerons la nuit. Cette lagune tient son intense coloration rouge-brique de la présence de phytoplancton qui réagit à la lumière du soleil et attire une partie de l’année des colonies de flamands roses. Nuit à l’auberge Latitudes (confort sommaire : absence de chauffage et d´eau chaude). Nous vous recommandons d´avoir un sac de couchage avec vous.

Jour 11 - Laguna Colorada- Uyuni

Une longue journée riche en paysages nous attend aujourd’hui ! Nous partons tôt ce matin découvrir les geysers Sol de Mañana (4850 m alt.), un cratère volcanique qui crache des effusions de vapeurs de soufre et d’eaux lourdes. Nous continuons ensuite jusqu’aux thermes de Polques. Préparez-vous à une expérience surprenante : un bain chaud dans une eau à 30°C, à près de 4200 m d’altitude, au milieu d’un désert glacé et d’un paysage spectaculaire. C’est donc réchauffés que nous remontons dans les 4×4 pour longer la Laguna Salada et traverser le désert de Dali (4750 m alt.). Le fort vent qui souffle ici a forgé de surprenantes formations rocheuses qui rappellent les tableaux du maître espagnol. Nous parvenons en fin de matinée à Laguna Blanca et à la Laguna Verde (4350 m alt.), situées au pied des volcans Juriques et Licancabur (5704 et 5960 m alt.). Après avoir parcouru une centaine de kilomètres, nous sommes ici à l’extrême sud de la Bolivie, tout près de la frontière chilienne. L’après-midi nous filons jusqu’à Uyuni, à 350 km de là (environ 6h de piste). Après le village de Villamar, ouvrez l’œil : nous traversons la région de Rio Grande qui abrite beaucoup de vigognes et de nandous (cousins de l’autruche) ! Avant d’arriver à Uyuni, nous nous arrêtons dans le village de San Cristobal, connu pour sa riche église coloniale, que nous pourrons visiter si nous avons de la chance car elle n’est pas toujours ouverte ; et dans l’urbanisation modèle de Culpina K. Nuit à l’hôtel Tambo Aymara***.

Jour 12 - Uyuni- Potosi

Nous quittons Uyuni à 8h30 en véhicule privé et traversons toute la Cordillère Frailes pour rejoindre Potosi (3900 m alt.). La “ville impériale” connut son heure de gloire au XVIème et XVIIème siècle, âge d’or de l’argent. On y trouvait alors la plus grande mine au monde. Le Cerro Rico (“la montagne riche”) est aujourd’hui encore exploité mais la gloire internationale de Potosi est belle et bien de l’histoire ancienne. En chemin, nous nous arrêtons à Pulacayo, qui abritait au XVIIème et XVIIIème siècle la deuxième mine d’argent la plus importante du continent. Aujourd’hui c’est un village pratiquement abandonné, où est cependant installé un musée qui retrace sa splendeur passée. Nous arrivons à Potosi après 3 à 4h de route (205 km). Déjeuner chez l’habitant : nous partagons un moment convivial avec des locaux (famille minière ou paysanne de la région de Potosi). Accompagnés de notre guide, nous dégustons des spécialités locales tout en apprenant plus sur leurs modes de vie et leur quotidien. Cette après-midi nous allons découvrir les mines du Cerro Rico. Notre guide vient nous chercher à 14h dans le hall de l’hôtel pour rejoindre la “montagne riche” où nous rencontrons des mineurs dans leur environnement de travail. Un moment émouvant et impressionnant car les mineurs -de tous âges- travaillent aujourd’hui encore dans des conditions très difficiles. IMPORTANT : La visite de la mine est possible tous les jours, mais les mineurs ne travaillent pas le dimanche et l’activité est réduite le samedi et le lundi. La visite a lieu avec un guide local dont le français peut être imparfait. Nuit à l’hôtel Santa Monica ***

Jour 13 - Potosi- Sucre

Nous quittons Potosi en véhicule privé pour rejoindre la jolie petite ville coloniale de Sucre (2810 m alt.). Nous perdons de l’altitude et laissons derrière nous les hauts plateaux pour descendre dans les vallées du Chuquisaca. Nous passons le fleuve Pilcomayo par le pont Sucre, à l’architecture quelque peu anachronique. Ce fleuve sépare plus au sud l’Argentine et le Paraguay. Nous arrivons à Sucre après environ 3h de route (160 km). Pour votre information votre chauffeur parle espagnol, il n´est pas guide. Nous consacrons la matinée à la capitale constitutionnelle de Bolivie. Inscrite par l’Unesco au patrimoine de l’humanité, Sucre la blanche est connue pour sa tranquillité, sa belle architecture coloniale et ses nombreuses églises. Nous retrouvons notre guide à 9h dans le hall de l’hôtel et partons découvrir le centreville et ses monuments les plus célèbres. Nous commençons par le Couvent de la Recoleta, joli bâtiment de pierre blanche à quatre patios, fondé par l’ordre des Franciscains en 1601 et aujourd’hui transformé en musée. Nous visitons ensuite la Casa de la Libertad. Aujourd’hui musée d’histoire, c’est ici que fût signé le traité d’indépendance en 1825. IMPORTANT : Fermeture hebdomadaire des musées : Couvent de la Recoleta – dimanche, Casa de la Libertad – lundi. Nuit à l’hôtel de Su Merced***.

Jour 14 - Sucre- Tarabuco - Candelaria

  • Notre chauffeur vient nous chercher à l’hôtel à 08h pour rejoindre Tarabuco en véhicule privé. Après environ 1h30 de route (70 km), nous arrivons dans ce petit village traditionnel, réputé dans tout le pays pour son marché hebdomadaire, l’un des marchés d’artisanat les plus connus du continent.
  • Un marché coloré et très animé auquel le son du charango (petite guitare andine) confère une ambiance festive Acheteurs et vendeurs viennent de toute la région en habits traditionnels : ils portent des casques en cuir identiques à ceux des conquistadors espagnols et des vêtements aux motifs vivants et aux teintes éclatantes.
  • Nous revenons à Sucre en fin de matinée. Dans l'après midi, nous prenons la route pour Candelaria. Dîner et nuit chez l`Habitant. En fonction des disponibilités, les personnes pourront être place dans différentes familles.

Jour 15 - Candelaria- Sucre

  • Petit déjeuner chez l’habitant. Visite du musée du textile de la communauté. Déjeuner chez l habitant. Promenade l après-midi dans le village pour voir le centre de santé, l`école et surtout l`Hacienda du XIXème siècle.
  • Route vers Sucre. Nuit à l'hôtel de Su Merced***.

Jour 16 - La Paz

Un peu de gastronomie! Rendez-vous dans le hall de l’hôtel à 9h pour nous rendre à pied au marché central. Nous irons découvrir de nouveaux produits, saluer nos “caseras” (les vendeuses) dans l’ambiance très chaleureuse et colorée d’un des plus beaux marchés de Bolivie. Et direction La Guarida, un lieu magique au cœur de Sucre, à la rencontre de notre hôte pour apprendre quelques secrets de la cuisine bolivienne et partager un repas ensoleillé. Votre chauffer vous amène à l’aéroport. Vol domestique Sucre – La Paz. Un chauffeur vient vous chercher à l’aéroport et vous amène à votre hôtel. Nuit à l’hôtel Casa de Piedra Hotel Boutique.

Jour 17 - La Paz

Un chauffeur vient vous chercher à votre hôtel et vous amène à l’aéroport.

VOS HÔTELS

Hotel ecolodge La Estancia

L’Ecolodge “La Estancia”, situé dans la partie sud de l’île du Soleil sur le lac Titicaca, a été construit avec l’idée de combiner le confort moderne et le style architectural traditionnel de la région, tout en harmonie avec l’environnement naturel.
  • Hôtel Ecologe La Estancia - Catégorie: Hotel 3*
  • Inclus: dîner (hors boissons), chambre & petit-déjeuner

Palacio de Sal

Le Palacio de Sal Hôtel & Spa, récemment rénové et unique au monde, est entièrement construit en sel: des murs au plafonds en passant par les sols et la plupart des meubles (chaises, tables, lits). Le Palacio de Sal a reçu plusieurs prix. Il a été choisi parmi les hôtels les plus insolites du monde. Il a également attiré l’attention de plusieurs programmes et chaînes de télévision de renommée mondiale, telles que « Discovery Channel », « National Geographic », la « BBC » et bien d’autres. Enfin, en Mars 2010, il a de nouveau été sélectionné par le magazine français « Tendances » comme étant l’un des hôtels les plus insolites dans le monde. Depuis 2018, l’hôtel intègre un superbe Spa inspiré de la cosmovision andine, un savoir ancestral où sont dispensés les meilleurs thérapies.
  • Hôtel Palacio de Sal - Catégorie: Hotel 4*
  • Inclus: dîner (hors boissons), chambre & petit-déjeuner
  • http://www.palaciodesal.com.bo/

La Cabaña de Sal

La Cabaña de sal est une charmante auberge construite de blocs de sel provenant du salar d’Uyuni. Chambre et salle de bain privées. Confort sommaire : électricité, eau chaude et chauffage ne sont pas garantis.
  • Hôtel La Cabaña de Sal - Catégorie: Hotel 1*
  • Inclus: dîner (hors boissons), chambre & petit-déjeuner

ESTIMATION TARIFAIRE

Ce circuit contient

– Assistance francophone de notre équipe 24h/24 pendant le séjour – Transports privés (véhicule climatisé avec chauffeur hispanophone, essence, taxes routières, parkings, logement et repas de ce dernier si nécessaire) – Tous les petits-déjeuners (pas de garantie de bénéficier du petit-déjeuner si sortie matinale de l’hôtel) – Déjeuners et dîners mentionnés dans le « inclus » de chaque journée – Les nuits dans les établissements mentionnés ou équivalents – Les guides, les entrées et les activités dans le « inclus » de chaque journée.

Ce circuit NE contient PAS

– Les vols internationaux – Les dépenses personnelles – Les pourboires – Les frais bancaires

Conditions générales de vente

Base 2 personnes : 3 700 Euros par personne – Total 7 400 Euros En chambre double Mercredi 1 Avril, 2020 Suppl. chambre individuelle: 435 Euros

INFORMATIONS ADDITIONNELLES

Nos expéditions 4×4 sont assurées par des véhicules Land Cruiser de 1998-2000. Ce sont les seuls véhicules capables de supporter les conditions extrêmes de terrain (froid, gelée, sel, piste, etc..) des régions du Sajama et du Sud-Lipez. Ce sont des chemins hors sentiers battus. Parfois, les journées 4×4 peuvent être éprouvantes. Nos chauffeurs sont des professionnels, connaisseurs du terrain et mécaniciens. La capacité du 4×4 est de 7 personnes, néanmoins, vous serez maximum 6 personnes (5 personnes + 1 chauffeur dans un 4×4). Lorsqu’il y a un guide accompagnateur, vous serez 4 personnes + 1 guide + 1 chauffeur. Soit au maximum, 6 personnes dans un véhicule. Dans certaines régions, notamment celles du Salar d’Uyuni, du Sud-Lipez et Sajama, vous serez amenés à dormir et résider dans des conditions précaires. Les logements dits « Confort sommaire » sont le plus souvent des logements en refuge (laguna colorada, laguna verde, Quetena, Sajama…). Les chambres sont dépourvues de décoration et les lits ne sont pas toujours de bonne qualité (un sommier + un matelas avec des couvertures). Certains gîtes sont équipés de douches chaudes (pas toujours). Le sol est parfois en terre ou en béton. Les chambres individuelles dans ces types d’hébergement ne sont pas toujours garanties. Les hôtels sont donnés à titre indicatif sous réserve de disponibilité au moment de la réservation/confirmation du voyage. En cas d’indisponibilité, un hôtel de qualité équivalente quand disponible vous sera proposé. – Les catégories des hôtels (nombre d’étoiles) correspondent à une classification établie par nos soins suite à des inspections régulières de chaque établissement. Ceci n’est pas contractuel. Attention, la qualité des hôtels en Bolivie est inférieure à celle en Europe ou Amérique du Nord.